22 avril 2010

Elisée Reclus

1830-1905) Du sentiment de la nature dans les sociétés modernes extrait d'un texte de 1897 : "Ainsi voyez comment on a traité cette individualité puissante, Marx [...]. Il déclara que le pouvoir économique détermine la forme politique des sociétés, et l'on affirme maintenant en son nom que le pouvoir économique dépendra d'une majorité de parti dans les assemblées polititques. Il proclama que ' l'Etat, pour abolir le paupérisme, doit s'abolir lui-même car l'essence du mal gît dans l'existence même de l'Etat ! '. Et l'on se met... [Lire la suite]
Posté par BARBUDO à 10:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 avril 2010

Pierre Rabhi

" Le développement durable est une illusion de plus en plus ambigue" http://www.pierrerabhi.org/blog/index.php? et le mouvement qu'il a initié : http://mouvement-th.org/ Une entrevue : http://www.dailymotion.com/relevance/search/%2522pierre%2Brabhi%2522/video/x2v2mk_pierre-rabhi_politics
Posté par BARBUDO à 09:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 avril 2010

Elisée Reclus

A mon frère le paysan, Paru en 1899 : "[...] Nous sommes dans un âge de scienceet de méthode et nos gouvernants, servis par l'armée des chimistes et des professeurs, vous préparent une organisation sociale dans laquelle tout sera réglé comme dans une usine, où la machine dirigera tout, même les hommes; où ceux-ci seront de simples rouages que l'on changera comme de vieux fers quand ils se mêleront de raisonner et de vouloir. [...] Evitez cette mort à tout prix camarades. Gardez jalousement votre terre[...]"
Posté par BARBUDO à 09:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]